Page 1 sur 1

Article 68

Posté : jeu. 7 juil. 2016 22:47
par Jef
Article qui à le mérite d'être lu, puisqu'il s'agit de l'article qui permet la destitution du président de la République.

Article 68 :

Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour.

La proposition de réunion de la Haute Cour adoptée par une des assemblées du Parlement est aussitôt transmise à l’autre qui se prononce dans les quinze jours.

La Haute Cour est présidée par le Président de l’Assemblée nationale. Elle statue dans un délai d’un mois, à bulletins secrets, sur la destitution. Sa décision est d’effet immédiat.

Les décisions prises en application du présent article le sont à la majorité des deux tiers des membres composant l’assemblée concernée ou la Haute Cour. Toute délégation de vote est interdite. Seuls sont recensés les votes favorables à la proposition de réunion de la Haute Cour ou à la destitution.

Une loi organique fixe les conditions d’application du présent article.

Re: Article 68

Posté : dim. 10 juil. 2016 15:17
par Maric
bonjour, dommage que les citoyens ne puissent avoir le pouvoir de destitution....

Re: Article 68

Posté : mar. 12 juil. 2016 15:05
par Jef
Je suis d'accord avec toi, c'est pour cela que le pouvoir du referendum comme en suisse (pétition...) doit être inscrit.
Et au sujet de la destitution d'un gouvernement, je suis d'accord de modifier cette article et de donner ce pouvoir au peuple.

Re: Article 68

Posté : mer. 13 juil. 2016 09:18
par Annie Hierro
Bonjour,
Merci pour le rappel que vous faites dans votre article.Un ami m'a dit un jour " si le peuple connaissait tous ses droits, aucune démocratie représentative ne pourrait exister". Après réflexion, force fut de constater la vérité de ses propos. Nous avons tous les moyens de nous servir des lois dans le droit civil qui plus est. Il n'y a donc pas que la constitution que nous devrions étudier car les oligarques de tout poil l'ont ficelée. Chaque citoyen éduqué serait donc un potentiel ennemi. Non?

Re: Article 68

Posté : ven. 15 juil. 2016 16:31
par Jef
Annie Hierro a écrit :Bonjour,
Merci pour le rappel que vous faites dans votre article.Un ami m'a dit un jour " si le peuple connaissait tous ses droits, aucune démocratie représentative ne pourrait exister". Après réflexion, force fut de constater la vérité de ses propos. Nous avons tous les moyens de nous servir des lois dans le droit civil qui plus est. Il n'y a donc pas que la constitution que nous devrions étudier car les oligarques de tout poil l'ont ficelée. Chaque citoyen éduqué serait donc un potentiel ennemi. Non?


Bonjour,
Si j'ai bien compris ton avis, tu explique que la démocratie représentative tel qu'elle est actuellement ne pourrais exister si nous connaissons nos droits.
Sur-ce fait là je suis d'accord, mais il faut constater que nos droits sont à la portés de tous pourtant, accessible et libre, le seul soucis à mon sens c'est qu'il ne sont pas appliqués donc la démocratie représentative existera tant que cette oligarchie sera au gouvernement.
Donc ce n'es pas une démocratie mais une dictature :)
Après pour moi ce ne serait pas une mauvaise chose qu'une démocratie représentative ne marcherais plus, il faudrait une démocratie participative, tu es de mon avis ?